Monte Revincu (Santo Pietro di Tenda)

Découvert à la fin du XIXe siècle par A. de Mortillet, le site est localisé à l’entrée des Agriate, sur une petite crête, dans une plaine littorale située à environ 2 km du golfe de Saint Florent. Fouillé depuis 1996 par F. Leandri, le site a livré plus de 30 structures en pierres, dont plusieurs monuments funéraires mégalithiques (deux dolmens et au moins six coffres) et 29 structures rectangulaires de grande dimension (de 20 à 50 m2) composées de dalles plantées de chant et interprétées comme les restes d’habitats. Les fouilles de ces structures ont mis au jour une unique couche archéologique, peu épaisse et assez pauvre en vestiges, s’étendant sur plus de 10 000 m2 entre les affleurements rocheux. L’érosion de la crête est très importante et le remplissage sédimentologique n’excède pas 40 cm d’épaisseur.
Le lien entre les vestiges et les monuments n’a pas encore pu être établi en raison d’une très mauvaise préservation des sédiments. Néanmoins, l’analyse du mobilier a montré une grande homogénéité des productions lithiques et céramiques, confirmée par la cohérence des datations obtenues sur des charbons prélevés à différents endroits du site, à l’intérieur comme à l’extérieur des structures. Les vestiges lithiques représentent les restes d’activités de production (chaînes opératoires de débitage complètes) et de consommation (rejets d’outils usés et fragmentés) et sont indiscutablement assimilables à des rejets d’activités domestiques ; ce qui renforce considérablement l’hypothèse d’un habitat présent sur toute la crête.
Les deux dolmens ont subi d’importantes modifications, liées notamment à leur utilisation comme bergerie. Leurs fouilles ont toutefois montré qu’ils avaient été édifiés au centre d’aires empierrées circulaires, d’une dizaine de mètres de diamètre. Plusieurs coffres ont également été découverts au centre d’aires similaires. D’autres ne présentent pas de structure annexe. Parmi ces derniers, les coffres A et B ont montré lors des fouilles une structuration interne, suggérant un compartimentage de leur chambre funéraire.
| Bibliographie |
Leandri 1998
Leandri et coll. 2000

| Retour à la liste chronologique |
 
| Retour à la liste alphabétique |
Néolithique moyen - Ve
Mégalithisme