La terminologie utilisée pour subdiviser les cultures préhistoriques dans le temps date du XIXe siècle. Elle a été établie par le suédois ... et basée sur la notion de "progrès technique", que l'on plaçait sur un piédestal au siècle industriel. Cette chronologie subdivise l'Âge de la pierre en Paléo- (Ancien ou pierre taillée), Méso-(Moyen) et Néo-(Nouveau ou pierre polie) lithique. Les Âges de Métaux qui leur succèdent sont aussi divisés en trois phase : l'Âge du Cuivre (Chalcolithique) du Bronze puis du Fer.
Si cette classification uniquement "technologique" reste juste dans ses grandes lignes on lui préfère aujourd'hui celle, plus large, qui prend en compte l'évolution des modes de vie et de subsistance.

La préhistoire la Corse commence il y a 10 000 ans, lorsque les pêcheurs du Mésolithique commencèrent à fréquenter ses côtes.
Premières fréquentations de l'île par de petits groupes de pêcheurs nomades.(IXe-VIIe mil. av. J.-C.)
Colonisation effective de l'île par des communautés agropastorales sédentaires. (VIe-IVe mil. av. J.-C.)
 
Production de petits objets en cuivre arsenié : alènes, parures, lames, etc.
(IIIe mil. av. J.-C.)
Sociétés guerrières construisant des Torre et des Castelli. Remplacement total des industries en pierre par le métal (bronze). (IIe mil. av. J.-C.)
La Corse entre dans l'Antiquité avec l'installation des Phocéens à Aléria en 565 av. J.-C.